Pourquoi le voilier ?

Pour aller en Corse, il fallait jusqu’ici emprunter l’avion ou le ferry. Or, le transport représente la majeure partie du bilan carbone d’un voyage, et il apparaît évident de travailler sur ce point pour réduire notre impact sur le climat.

C’est pourquoi nous organisons cette traversée en voilier, qui est bien plus respectueuse de l’environnement, et dont les aspects d’aventure, découverte, mais aussi de détente, sont des réelles valeurs ajoutées.


Quelques chiffres…

Depuis Paris, un aller-retour vers Ajaccio en :

Avion :

C’est 460 kg/CO2/personne (source ADEME)

Ferry + Train :

C’est 146 kg/CO2/personne (source tourdumondiste) pour un aller-retour depuis Nice Pour le ferry. Pour le train, il faut ajouter 6kg (aller-retour) (source sncf) soit un total de 152 kg/CO2/personne.

Voilier SUPER TANGUEUR + Train :

C’est 20 L de diesel (démarrage du bateau dans les ports) pour 20 personnes x2 (aller-retour) → 4 kg/CO2/personne + train 6 kg (source SNCF) soit un total de 10 kg/CO2/personne.

Même si tout est fait pour réduire l’utilisation du moteur, celui-ci est encore obligatoire légalement au niveau des ports. Cependant, lorsque vous voyagez en voilier + train, vos émissions sont 15 fois moins importantes que celles du ferry + train, et 46 fois moins importantes que celles de l’avion.


Pour rappel, afin de respecter les accords de Paris, il faut nous imposer des émissions carbone de 2T/CO2/personne et par an (source Carbone 4). Ce total comprend les émissions liées à l’alimentation, à la mobilité quotidienne, au chauffage, à la santé, et aux transports…